Extraction de graviers à la plage d’Agbodrafo

img_0278.jpg img_0285.jpg img_0291.jpg

img_0299.jpg img_0361.jpg img_0363.jpg

Des jeunes sans emploi du village d’Agbodrafo (situé à 25 km à l’est de Lomé) se sont jetés dans la mer pour extraire du gravier vendu plus tard sur des chantiers de construction à Lomé.

Ils n’ignorent pas les conséquences de cette activité sur le décapage de la cote togolais mais avouent n’avoir pas le choix. Tout jeune qui vit dans ce village est obligé de s’adonner à cette activité pendant que les plus agés sont en haute mer pour la pêche.

 

 

~ par noeltadegnon sur 2 janvier, 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :