Adjamagbo-Johnson à la conquête des femmes des marchés

Brigitte Adjamagbo-Johnson candidate de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) et première femme candidate à une élection présidentielle au Togo poursuit son opération de séduction auprès des femmes.

Après la région des Plateaux, elle est dans le sud du Togo depuis lundi. Elle passe dans les marchés pour discuter avec les femmes l’opportunité qui s’offre à elle de porter à la tête du Togo l’une de « leur sœur ».

Elle a mis l’accent lundi au marché de la ville d’Aného située à 50 km à l’est de Lomé sur l’importance de la gratuité de la césarienne pour les femmes.

« Nous avons toujours été négligées dans les programmes de santé du gouvernement togolais alors que c’est nous qui donnons la vie », a lancé à la foule de revendeuse la candidate.

« La première mesure que je prendrai au lendemain de mon élection est d’accéder à la demande des femmes qui veulent que l’Etat prenne en charge totalement la césarienne pour que les femmes puissent accoucher en toute sécurité », a précisé Brigitte Adjamagbo-Johnson.

Elle promet mettre en place une assemblée constituante et faire  en sorte que » la Constitution togolaise qui divise les Togolais puisse être revue ».

~ par noeltadegnon sur 22 février, 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :